Côtes d'ArmorÉvénements

“Une diversité de solutions pour l’avenir”

En novembre, 30 rendez-vous sont programmés en Bretagne dans le cadre de l’installation en agriculture durable.

La 2e édition du mois de l’installation en agriculture durable est lancée. Fédéré par la FRCivam Bretagne, dans les Côtes d’Armor le Cédapa et Agriculture paysanne 22 proposent plusieurs rendez-vous. Les adhérents à ces réseaux expliquent que « deux agriculteurs sur trois n’ont pas de repreneur et que l’image du métier se ternit. » Ils affirment qu’une « autre » agriculture est possible, « citoyenne, durable et créatrice d’emplois ».
Du 5 au 30 novembre, les structures invitent ainsi à venir découvrir le modèle agricole qu’elles portent « à travers le regard de celles et de ceux qui la vivent avec plus d’une trentaine d’événements répartis dans toute la Bretagne. » Les rencontres prennent différentes formes : visites de ferme, cafés-échanges et moments dédiés spécialement aux citoyens.

« Une ferme ouverte sur son territoire »

Mercredi 7 novembre, ce cycle a été inauguré officiellement sur la ferme du Buis Sonnant à Plouguernével. Cette rencontre a porté sur les enjeux d’installation et de transmission en s’appuyant sur le témoignage d’une reprise collective d’une ferme laitière en pluriactivité sous le slogan « Des firmes ou des fermes ? ». Hélène Roisille, animatrice pour le collectif installation Inpact Bretagne, explique : « Élevage laitier contraignant, petite surface, corps de ferme ancien… Cette ferme – typiquement bretonne – aurait pu être vouée, comme beaucoup d’autres, à agrandir les structures voisines. C’était sans compter sur l’énergie de trois jeunes désireux de se lancer dans l’agriculture et de 122 citoyens engagés ». Ces derniers ont créé une Société civile immobilière qui a acquis l’exploitation (foncier et bâtiments) à l’été 2016.

Allégés de cette charge financière, Pierre-Yves Le Panse, Marion et Benjamin Henry ont pu se lancer dans le grand bain. « Trois paysans sur une ferme valent mieux que l’inverse », expliquent-ils. Avant de résumer leur projet : « Une ferme à la fois lieu d’activité professionnelle et lieu de vie pour des familles. Mais aussi une ferme tendant vers l’autonomie qui propose des produits transformés de qualité. Ouverte également sur son territoire, en tant qu’acteur économique, social et culturel… » À l’aise dans leurs baskets, les associés du Bois Sonnant proposent des produits laitiers et de la charcuterie issus de leur élevage. « Un exemple qui montre combien l’avenir de l’agriculture passe par une diversité de solutions ».

Dans les Côtes d’Armor

-Vendredi 16 novembre, dès 14 h sur la ferme de Yann Chéritel et Sylvie Le Dorner à Moustéru (voir article pages 2 et 3 de ce journal). Visite de l’exploitation, parcours d’installation, mise en place de la transformation à la ferme. Discussion sur « S’installer avec des proches, comment bien s’y préparer ? ». Pour tous les publics. Contact : Cédapa, au 02 96 74 75 50
-Mercredi 28 novembre, à 20 h 30, café-échange « Faire coïncider projet d’installation et de transmission » à la salle Jean Mouin à Pluzunet. À destination des porteurs de projets et futurs cédants. Organisé par le collectif Paysans 22.
Tous les rendez-vous en Bretagne : www.moisdelinstallationdurable.fr

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer