Finistère

L’engagement militant des femmes

Une conférence sur l’engagement des femmes dans les organisations agricoles se tiendra mardi prochain, à Douanenez. Elle s’appuiera sur les travaux de Clémentine Comer, docteure en science politique.

Partant d’une étude menée de 1990 à 2015 sur la région Bretagne, Clémentine Comer, docteure en science politique, présentera ses travaux lors d’une soirée débat sur le thème de l’engagement militant des femmes dans les organisations professionnelles agricoles. « Cette soirée s’appuiera aussi sur l’expérience des femmes présentes, en faisant un aller-retour entre mes travaux de recherche et les vécus professionnels ».

Avant d’accepter de s’engager dans une organisation quelle qu’elle soit, les femmes « réfléchissent plus que les hommes », explique t-elle, même si « la féminisation dans les instances est tendancielle : les Chambres d’agriculture ont des obligations règlementaires, les syndicats jouent aussi la carte de l’égalité. Il existe cependant de fortes divisions, très masculines, comme dans les conseils d’administration de coopératives.
Volontarisme politique avant tout quand les femmes ont accès à ces conseils, c’est avant tout un volontarisme politique de la direction de les inclure ». Cette participation à une organisation coopérative demande souvent des « mandats tentaculaires, exigeant en termes temporels. Les femmes ne négligent pas ces contraintes matérielles qui pèsent sur les responsabilités familiales ».

Certains secteurs observent toutefois une féminisation de leurs conseils d’administration, bien souvent dans des structures de développement territorial, « comme à la MSA, qui dispose d’un bastion très féminin ». Les commissions femmes ou groupe de parole composés de femmes, qualifiés d’espaces par Clémentine Comer, feront également l’objet de discussions. « Ces espaces réalisent un travail actif, notamment auprès des pouvoirs publics », explique la docteure.

A noter sur l’agenda
La conférence sur le thème de l’engagement militant des femmes dans les organisations professionnelles agricoles se tiendra le mardi 6 novembre, au Local, 5 rue Sébastien Velly à Douarnenez, à 20 h 30. Clémentine Cormer présentera sa thèse intitulée « En quête d’égalité. La cause des agricultrices en Bretagne, entre statu quo conjugal et ajustement catégoriel ». Entrée libre.

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer