ÉvénementsMachinisme et équipements

Le Salon aux champs se prépare

Le Salon aux champs sera de retour en terres bretonnes en septembre 2019. La journée de lancement qui réunira les partenaires du réseau Cuma Ouest se déroulera le 14 novembre à Broons (22).

Le Salon aux champs organisé par les Cuma du Grand Ouest sera de retour en Bretagne à Sévignac (22) les 18 et 19 septembre 2019. « La dernière édition en Bretagne s’était déroulée en 2013 à La Chapelle-Caro. Le salon, organisé tous les 2 ans, revient en Bretagne tous les 6 ans », déclare Stéphane Nogues, président de la fédération des Cuma Bretagne Ille Armor et aussi président de l’association Salon aux champs.

Les nouvelles technologies à l’honneur

Cette prochaine édition bretonne du Salon aux champs sera riche en ateliers avec des thématiques différentes et des démonstrations dynamiques de matériel agricole. « Le thème central sera le maïs fourrage avec des démonstrations d’ensileuses mais aussi de tassage du silo. Autre atelier, les légumineuses fourragères : nous allons parler de récolte et surtout d’autonomie protéique. La thématique de l’érosion des sols sera aussi développée en mettant l’accent sur les techniques permettant de la limiter telles que les couverts végétaux, les TCS, la reconstruction du bocage… Nous aurons aussi des ateliers épandage et énergies (bois, méthanisation…). Les nouvelles technologies seront un sujet transversal abordé à chaque endroit du salon », explique Stéphane Nogues. Positionné après la mi-septembre plutôt que fin août, cette édition du Salon aux champs va permettre d’accueillir les jeunes des écoles d’agriculture pour les sensibiliser sur l’intérêt d’adhérer à une Cuma, échanger sur les charges de mécanisation et de travail mais aussi faire découvrir le métier de salarié de Cuma.

Journée de lancement

« Nous organisons notre journée de lancement pour l’organisation du salon le mercredi 14 novembre à Broons (22). La matinée de présentation sera l’occasion de faire découvrir cet événement aux élus de la région, aux collectivités et de réunir nos partenaires du réseau Cuma Ouest autour des thèmes qui seront abordés lors de ce 21e rendez-vous », décrit le président du salon. L’après-midi, des groupes de réflexion seront mis en place pour échanger autour des différents ateliers, établir une feuille de route afin de mettre en place la logistique pour la bonne organisation du salon. Deux réunions suivront en janvier et avril pour poursuivre les échanges.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer