En bref

Poulet : la période estivale “rompt le rythme soutenu” du premier semestre

Les abattages de poulets étaient en repli de 6% en volume et de 7% en tête au moins d’août, constate le ministère de l’Agriculture dans une note de conjoncture parue le 3 octobre. Une baisse qui suit celle amorcée en juillet (-0,3% en volume ; -4,2% en têtes) et qui «rompt le rythme soutenu du premier semestre 2018», commente le ministère. En effet, en cumul depuis le début de l’année, les abattages de poulets restent en hausse de 1,3% en têtes et de 4,3% en volume. Les exportations étaient en recul modéré de 2% en juillet, après un mois de juin marqué par une forte baisse (-20%). Derrière cette baisse à l’export, un fort recul vers le Moyen-Orient (-44%), et un regain vers l’Union européenne (+22%).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer