En bref

Prix du lait : la sécheresse ne joue pas encore sur la conjoncture, selon le Cniel

Les cours des produits laitiers ont, pour l’heure, peu souffert de la sécheresse des dernières semaines en Europe, selon Benoît Rouyer, économiste au Cniel. « Le prix du beurre reste élevé, sans pour autant atteindre les sommets de l’année précédente, décrit-il dans une vidéo de conjoncture publiée le 9 août. Celui de la poudre de lait écrémé se maintient à un niveau très bas. » La collecte non plus n’a pas marqué le pas, mais pourrait néanmoins ralentir en Europe sur le second semestre, « et donc conforter une tendance plutôt à la hausse » des cours « dans les mois à venir ». En France, le prix standard du lait de vache conventionnel affichait 306€/1000l en mai, selon FranceAgriMer.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer