poulailler-henansal - Illustration Un poulailler pondeuses fonctionnel

Un poulailler pondeuses fonctionnel

Nicolas et Marion Hingant ont profité de leurs expériences respectives de salarié d’élevage et de technicienne pondeuses pour bâtir un poulailler plein air fonctionnel répondant à leurs exigences en termes de conditions de travail.

« En 2012, nous avions un projet de construction d’un bâtiment de 55 000 pondeuses en cages en complément du poulailler existant de 45 000 pondeuses et de l’atelier de 34 000 poulettes », explique Denis Hingant, installé avec son épouse Christine sur la commune d’Hénansal (22). Mais finalement, les éleveurs ont mis leur projet entre parenthèses sentant que le vent pouvait tourner concernant le mode d’élevage en cages.

Denis, Christine, Marion et Nicolas Hingant éleveurs de pondeuses à Hénansal (22). Denis, Christine, Marion et Nicolas Hingant éleveurs de pondeuses à Hénansal (22).

Un poulailler de 150 m de long

Un nouveau projet démarre en 2017 avec l’installation de leur fils Nicolas Hingant puis de sa femme Marion en 2018. « Nous sommes partis sur un poulailler de 30 000 pondeuses plein air de 150 m de long sur 27 m de large avec un parcours de 12 ha. Nous avons fait le choix d’un poulailler avec pondoir central pour avoir toutes les poules au même niveau. C’est plus agréable et l’accès est plus facile pour les pondeuses et pour l’éleveur », déclare l’aviculteur. Le poulailler possède 2 jardins d’hiver et un accès au parcours de chaque côté.

Une idée précise du projet

Avec une expérience de salarié dans un élevage de pondeuses pour Nicolas et de technicienne pondeuse pour Marion, les jeunes éleveurs avaient une idée précise de leur projet. Le poulailler avec bardage bois pour une bonne intégration paysagère était une priorité. Le poulailler est très fonctionnel avec un quai couvert, de grands locaux pour le ramassage et le stockage des œufs. Les chaînes d’alimentation en A permettent aux poules de mieux circuler et limitent la ponte au sol. Un perchoir est installé au-dessus de chaque ligne de pipettes pour éviter de mettre du courant électrique.

La fosse de 1,10 m de hauteur possède sur toute la longueur des aérations pour limiter les émanations de gaz. La fosse de 1,10 m de hauteur possède sur toute la longueur des aérations pour limiter les émanations de gaz.

« Nous avons devancé certains aspects réglementaires qui pourraient arriver dans les années à venir. Nous avons équipé la fosse de 1,10 m de hauteur d’aérations pour limiter les émanations de gaz. Nous avons aussi disposé une trappe à cadavres. Ce n’est pas obligatoire mais c’est très pratique et déjà utilisé en volaille de chair » cite en exemple Marion Hingant. Les éleveurs de pondeuses ont investi 31 €/poule (hors foncier) dans la création de cet atelier pondeuse plein air. Ils achètent leurs poulettes ainsi que l’aliment pour garder une indépendance et ont un contrat de reprise des œufs avec Cocorette.


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article