En bref

Le revenu des exploitations laitières s’améliore mais la situation reste précaire

« Le revenu disponible des exploitations laitières s’améliore en 2017 pour la première fois depuis 2014 », constate l’Observatoire de l’endettement et des trésoreries des élevages bovins, piloté par l’Idèle dans une publication du 24 juillet. En effet, la hausse du prix du lait « permet une augmentation du produit brut et de l’EBE malgré une hausse des charges, notamment alimentaires ». Toutefois, la récente crise a laissé des séquelles et le revenu disponible « demeure relativement faible à moins de 20 700 € par UTH familiale en moyenne » et « il faudra plusieurs années de meilleure conjoncture pour que les exploitations retrouvent une situation financière saine », observe l’Idèle.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer