Élevage

Les 10 ans de Huttepain Bretagne

L’organisation de producteurs de LDC en Bretagne est passée de 3 éleveurs en 2008 à plus de 200 en l’espace de 10 ans.

« Nous avons tenu à fêter les 10 ans de Huttepain Bretagne en présence des éleveurs, des salariés et des partenaires afin de tous les remercier », déclare Gilles Huttepain, directeur de LDC amont, le 8 juin à Grand-Champ (56). L’organisation de producteurs de LDC en Bretagne a débuté avec 3 éleveurs en 2008 pour atteindre plus de 200 aviculteurs 10 ans plus tard, le but étant d’alimenter en volailles les outils LDC du Grand Ouest. « Les éleveurs et les salariés des outils en Bretagne ont un vrai savoir-faire avicole », insiste Dylan Chevalier responsable communication pour LDC amont. « Nous voulons proposer aux éleveurs un projet solide. Pour cela, il nous faut traduire les attentes des consommateurs afin d’orienter au mieux la production avicole », explique Gilles Huttepain.

Mettre en avant le bien-être animal

La démarche nature d’éleveur est en cours de développement sur le terrain afin de répondre à la demande sociétale. « Nous mettons en avant le bien-être animal avec des fenêtres sur les poulaillers pour que les volailles profitent de la lumière naturelle, le milieu est enrichi, nous travaillons sur la baisse de densité et aussi sur l’intégration paysagère du bâtiment d’élevage. Aujourd’hui, 15 % des éleveurs respectent ce cahier des charges, l’objectif est fixé à 30 % pour 2019 et 100 % en 2021 », indique Guénaël Le Sourd, responsable de Huttepain Bretagne. Les éleveurs bénéficient d’aides de l’organisation de producteurs pour réaliser les investissements. « Tout cela doit se faire avec un souci économique car nous devons rester compétitifs afin de regagner des parts de marché sur la volaille importée tout en se différenciant », conclut Gilles Huttepain.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Close