Economie, marchés et gestionSur abonnement

Décès du dirigeant, un risque comme les autres à anticiper

Parmi les causes de disparition de sociétés, il en est une dont on parle peu : c’est le décès du dirigeant. Or, de son vivant, un chef d’entreprise peut prendre des mesures simples et peu coûteuses afin de protéger ses proches, ses coassociés et sa société. Le décès du chef d’entreprise est source de dangers,…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer