Coopératives

Les normes révisées d’Agri Confiance sont ouvertes aux commentaires

Les deux normes volontaires sur lesquelles s’appuie la certification Agri confiance ont été mises à jour. Tous les acteurs de la production agricole et les opérateurs des filières agroalimentaires sont invités à les commenter d’ici le 5 octobre.

La certification Agri Confiance est affichée par 123 coopératives françaises, regroupant plus de 32 000 exploitations agricoles. Elle apporte la preuve qu’un producteur agricole a signé un contrat d’engagements réciproques avec sa structure organisée de production agricole assurant la maîtrise de sa production, la prise en compte des impacts environnementaux et l’amélioration continue de ses performances.

Les critères d’Agri Confiance s’appuient sur deux normes volontaires. La première (NF V01-005), publiée en 2000, décrit un système de management de la qualité de la production agricole. La deuxième (NF V01-007), publiée en 2004, apporte un complément sur le volet environnemental des activités agricoles. Ces deux documents viennent d’être revisités par la commission de normalisation concernée et sont ouverts aux commentaires de tous les professionnels, jusqu’au 5 octobre.

Les nouveautés proposées

La première nouveauté concerne la structure des deux normes à commenter. Elle est désormais harmonisée avec la structure universelle commune à toute norme de système de management telle que la norme ISO 9001 (qualité) et l’ISO 14 001 (environnement) versions 2015. Si bien qu’en plus d’instaurer un langage commun, d’un secteur et d’un organisme à l’autre, les normes parlent le même langage entre elles. De quoi faciliter la vie de ceux qui pilotent les projets d’amélioration en jonglant avec les normes, avec un système de management intégré. D’autant plus que les deux projets de normes ont des exigences allégées en matière de formalisation ; la notion d’« informations documentées » fait son apparition et prend le pas sur « les procédures », laissant l’organisme libre de choisir la forme la plus adaptée.

Sur le fond, le projet des normes NF V01-005 et NF V01-007 place toujours en position centrale le représentant des producteurs, notamment pour la gouvernance et la définition de la politique qualité et environnementale. Dans la lignée de l’ISO 9001, apparaissent plusieurs notions conduisant à améliorer la  compréhension de l’organisme : « enjeux internes et externes », « besoins et attentes des parties intéressées » et « prise en compte des risques et opportunités ». Ces aspects, très liés, amènent la coopérative à structurer davantage ses relations avec les  parties prenantes.

Enfin, le volet « communication » s’étoffe avec l’exigence de déterminer quels sont les besoins de communication interne et externe pertinents pour le système de management.

Publication fin 2017

Suite à l’enquête publique et une fois tous les commentaires analysés par la commission de normalisation, les deux normes révisées seront publiées fin 2017. Coop de France souhaite mettre en place une phase de transition de trois ans afin que les titulaires de la certification puissent intégrer les évolutions attendues.

Participer à l’enquête publique

Découvrir et commenter les projets NF V01-005 et NF V01-007 

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer