En bref

Lait : feu vert de Bruxelles à l’acquisition d’Omira par Lactalis

La Commission européenne a approuvé le 1er septembre l’acquisition indirecte (par le biais de l’entreprise belge BSA International) de la société laitière allemande Omira par le groupe français Lactalis. Les activités des entreprises se chevauchent sur le marché de l’approvisionnement en lait cru en France et sur le marché des produits laitiers de longue conservation en Italie et Slovénie. Mais, après enquête, Bruxelles a conclu que cette concentration ne soulèverait pas de problème de concurrence compte tenu de la faible augmentation de la part de marché qui en résultera et de la présence de nombreux concurrents crédibles et bien établis.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer