En bref

Une progression “remarquable” des laits spécifiques

«Les ventes de laits spécifiques UHT ont progressé de 5,3% en 2016 par rapport à 2015», a annoncé Emmanuel Vasseneix, vice-président de Syndilait, le 4 mai. Une progression «remarquable», selon lui, sachant que les ventes de lait liquides enregistrent un léger recul en 2016 (-3,4%).

Les laits spécifiques concernent principalement les laits délactosés (+18,8%), le lait de chèvre (+11,7%), les laits vitaminés (+6,8%) et le lait bio (+5%). «Les ventes de laits premier prix et d’importations diminuent en volume», signe, selon Emmanuel Vasseneix, de la place prise par les laits à origine (France, montage, régional, etc.) et les laits différenciés. Toujours en 2016, les laiteries françaises ont davantage exporté de lait conditionné.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer