Dans les archives de Paysan BretonEnergies et environnement

8 avril 1978 : La solidarité des agriculteurs

Les agriculteurs souvent confrontés aux aléas, voire aux catastrophes naturelles, imprévisibles celles-là, savent apprécier les drames de telles situations. C’est pourquoi, dès l’annonce de cette catastrophe, avant même qu’aucune organisation de lutte n’ait pu être mise en place, beaucoup d’entre eux se sont engagés dans la lutte contre la marée noire, marquant ainsi leur solidarité immédiate à l’égard de toutes les victimes.

Dans un premier temps, ce sont évidemment les agriculteurs des cantons les plus proches des côtes souillées qui se sont présentés avec leur matériel, tracteurs et tonnes à lisier. Il a été vite prouvé que ce matériel était le plus efficace. Dans un deuxième temps, les organisations professionnelles ont organisé l’acheminement groupé des tracteurs et tonnes à lisier, de l’intérieur vers les plages.

(Photo : le chargement à la gare de Lamballe, en Côtes d’Armor)

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer