En bref

OGM et pesticides : Bruxelles veut sortir de l’impasse

Le collège des commissaires européens a tenu le 1er février un débat d’orientation sur une révision de la procédure dite de « comitologie ». Bruxelles ne veut plus avoir à trancher en dernier ressort sur certains dossiers polémiques comme les OGM et le glyphosate pour lesquels aucune majorité qualifiée n’est trouvée entre les États membres. Quatre options sont sur la table allant d’une modification des règles de vote au niveau des comités d’experts à un renvoi du dossier entre les mains du Conseil en passant par son blocage tant qu’une majorité qualifiée ne s’est pas dégagée. Une proposition législative devrait être présentée le 14 février.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer