Dans les archives de Paysan Breton

19 février 1966 : l’Angleterre rentrera-t-elle dans la Communauté Européenne ?

Dans les archives de Paysan Breton :

Si comme nous l’espérons, le Marché commun agricole reprend normalement et si les négociations de Bruxelles conduisent à l’application progressive du Traité de Rome, ce sera sous l’œil intéressé des Anglais. Ils ont raté le coche européen en 1957 et en 1959. En 1963, le général de Gaulle leur a fermé la porte au nez.

Car ils avaient institué – en 1959, précisément – l’Association européenne de libre-échange (AELE) qui, avec la Grande-Bretagne, comprend le Danemark, la Suède et la Norvège, l’Autriche, la Suisse et le Portugal. Cette zone de libre-échange des Sept ne visait peut-être pas à faire échec à l’Europe des Six. Mais elle lui faisait face.

En voulant entrer dans la Communauté en 1963, l’Angleterre donnait effectivement l’impression de vouloir gagner sur les deux tableaux. Mais aujourd’hui ?

Grâce aux efforts déployés par M. Health, l’idée européenne fait du chemin en Angleterre. Rémy Le Goff l’a excellemment montré dans une série d’articles parus au début de ce mois dans « Ouest-France ». Dans celui qui concluait son enquête –le 12 février il enregistrait l’espoir du leader conservateur : « Nous souhaitons ardemment devenir membres de la Communauté européenne, dès que s’offrira l’occasion favorable. »

Espérons que cette occasion se présentera prochainement. Et qu’avant même qu’il y ait un tunnel sous la Manche, les produits sous la Manche, les produits de la petite Bretagne arriveront de plus en plus nombreux sur les tables de la Grande. E.N.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer