Élevage

Avec la crise, la semence sexée en repli

Pour les responsables d’Evolution, les éleveurs ne doivent pas hypothéquer leur capacité à produire demain. Ils proposent une offre large en semence sexée, allant du top niveau à des doses plus abordables, payées après utilisation. Alors que le génotypage poursuit sa progression*, l’utilisation de semence sexée affiche un léger repli sur 2016, témoignant des difficultés…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer