Cultures

Mauvaise récolte : “la solution passe par les semences de ferme”

L’aide votée par la région Ile-de-France vise à subventionner les céréaliers pour acheter des semences certifiées pour les semis d’automne à hauteur de 6.5 millions d’euros du fait des mauvaises conditions de récoltes 2016.

Communiqué de presse du Modef du 23 août 2016

Encore une fois les semenciers vont profiter d’argent public ! Car ce n’est pas une aide aux agriculteurs mais bien aux semenciers qui sera versée. Permettant, malgré la difficulté que traverse la filière de faire payer les semences au prix fort.

Il y a dans de nombreuses régions de France de très bonnes graines qui ont été récoltées lors de cette campagne 2016 : les semences de fermes. Ces semences sont moins coûteuses et d’aussi bonne qualité. Mais comme la loi interdit le commerce des semences de ferme, dans les conditions actuelles, on ne peut récupérer que de la graine prévue à la vente.

Etant donné les conditions exceptionnelles dans lesquelles se retrouve la filière céréalière, le MODEF demande que le gouvernement mette en place une dérogation sur la loi sur les semences pour utiliser ces graines.

Source Modef.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer