En bref

Revenus agricoles : une progression moins forte que celle estimée en décembre

Réunie ce 5 juillet, la Commission des comptes de l’agriculture a planché sur des indicateurs moins élevés que ceux de décembre dernier. Elle évalue à 4,8% la hausse du revenu agricole par actif, selon les calculs de l’INSEE. Pour les seuls non salariés (exploitants et coexploitants) la hausse serait de 9,3% en moyenne. Cette hausse résulte d’une situation plus favorable pour les secteurs des végétaux que pour l’élevage. La production porcine et le lait se sont trouvés dans une situation périlleuse l’an dernier. Le chiffre d’affaires de la branche laitière aurait baissé de 11% en 2015 et celui du porc de 6%. 2015 est une année où le marché semble avoir fonctionné à plein : stabilité voire baisse des productions végétales ce qui a induit des prix en hausse. Augmentation des productions animales ce qui a provoqué une baisse des prix.

Source Agrapresse

Mots-clés

Peut vous intéresser