Productions Agricoles

Du nouveau en taureaux Blonds d’Aquitaine

La gamme IA en Blonde d’Aquitaine s’étoffe avec Fanion, taureau à génisses, Envol, mixte-viande, et Esberit, au pedigree original.

Dans un modèle mixte-élevage, le nouveau taureau Fanion, fils de Tommy sur Oulou, présente l’avantage d’être utilisable sur génisses. Il est doté d’un Ifnais de 104. « Les vêlages faciles ont été vérifiés pendant le testage, puis confirmés lors de l’évaluation en ferme. Ce taureau permet des veaux légers aux membres très fins, avec un profil longiligne à la naissance », a souligné Antoine Caullery, conseiller d’élevage allaitant Évolution, lors de l’assemblée générale du syndicat Blond 35, le 12 février, à Sens de Bretagne. Les index de Fanion sont de 105 en développement squelettique au sevrage (DSsev) et de 100 en développement musculaire (DMsev). Ce taureau présente par ailleurs des atouts en fertilité, en aplombs et rectitude.

Envol (Tournesol sur Oulou) sera quant à lui davantage axé mixte-viande (DMsev de 112), « avec une musculature complète, intéressante dans le dessus et les largeurs arrières. » Les veaux sont légers (Ifnais de 105). Ce reproducteur permet en outre d’améliorer les qualités maternelles avec des femelles fertiles (103 de réussite à l’IA) et de bonne aptitude au vêlage (106 d’ouverture pelvienne), avec une production laitière élevée.

Semence sexée

Avec un pedigree moins courant, Esberit (fils de Tilbury sur Saxo) est disponible en semence conventionnelle et sexée femelle. « Il devient possible de l’utiliser sur génisses avec les semences femelles. » Ses filles sont solides, présentant une morphologie complète, de bons aplombs et rectitudes. L’aptitude au vêlage est remarquable (111 d’ouverture pelvienne et 117 d’Ivel). Et l’index Qualités maternelles monte à 102. Agnès Cussonneau

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer