Economie, marchés et gestion

L’informatique à la portée de tous

À l’heure du « cloud », l’offre de contenus numériques s’élargit et devient nomade.

L’informatique évolue constamment et se démocratise. Elle est présente partout, engendrant une véritable économie numérique pour tout ce qui touche au monde des technologies de l’information et de la communication. L’utilisateur peut aujourd’hui, sur tout support numérique, récupérer l’information demandée, quel que soit l’endroit où il se trouve et ce, n’importe quand.

Nouveaux accès

Longtemps réservés à des utilisateurs avertis et cantonnés à des mini-ordinateurs qui occupaient des pièces entières, des supports souples (les fameuses disquettes) étaient souvent très fragiles. L’informatique sur ordinateur PC a connu un premier boom avec l’arrivée de Windows 3, la première interface graphique en 1990, et il n’y a jamais eu de fléchissement depuis.

Notre conseil

L’informatique du 21e siècle est à l’ère du Cloud : le nuage. On utilise la puissance de calcul et de stockage de serveurs informatiques surpuissants et sécurisés situés sur des sites distants. À l’aide d’une simple connexion internet, l’utilisateur récupère l’information à partir d’un ordinateur fixe ou portable, d’une tablette, d’un smartphone, d’un appareil connecté (les lunettes dans le domaine médical, les montres connectées…). Nous sommes passés dans un monde de services payés par l’utilisateur. Bien souvent, ce sont les applications personnelles qui montrent le chemin aux professionnels.

Une offre large

Difficile de faire un inventaire exhaustif, tant l’offre de contenus numériques est vaste.

Dans la vie de tous les jours :

  • Le livre numérique : la littérature et les informations pratiques (cuisine, bricolage, jardinage, déco …) sont prisées ;
  • La vidéo (You tube, Dailymotion), les chaînes de télé et la musique en ligne (iTunes, Deezer, Qobuz…) ;
  • La presse en ligne : tous les quotidiens nationaux et régionaux sont consultables en ligne ;
  • Les jeux pour les amateurs ;
  • Les réseaux sociaux dont le très connu Facebook et sa messagerie instantanée Messenger.

Pour la gestion quotidienne :

  • La banque en ligne proposée par tous les acteurs ;
  • Les déclarations administratives, les impôts ;
  • Les sites extranet des fournisseurs, cabinets comptables qui contiennent l’information nécessaire 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 ;
  • La gestion de son agenda.

Pour les applications techniques :

  • En gestion comptable ;
  • En gestion de production bovine, laitière, porcine, gestion des parcelles.

Ces applications sont bien sûr en lien avec les administrations et centres de gestion afin d’effectuer les transferts des données sans ressaisie, ce qui évite les erreurs. Cette transition numérique transforme le quotidien. Elle ne remplace pas les contacts, ni les études et conseils. Mais, elle correspond à un nouveau mode de vie et permet bien souvent de réaliser de premières approches sur des projets. Bertrand Le Cam /CERFrance Morbihan

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer