Politique et Syndicalisme

« Faire le tri dans la nouvelle Pac »

La nomination de l’Irlandais Phil Hogan au poste de commissaire à l’agriculture et au développement rural a été accueillie favorablement par les organisations et coopératives agricoles de l’Union européenne.

Lors de son audition par les députés, début octobre, le successeur du Roumain Dacian Ciolos avait notamment « souligné la nécessité de faire le tri dans la nouvelle Pac pour voir ce qui peut y être simplifié, sans remettre en question l’efficacité de la politique ». De même, le nouvel élu « souhaite vérifier si la politique en matière de paiements directs fonctionne ou si elle doit être plus simple et plus efficace ». Et « il envisage une simplification du régime régissant le secteur des fruits et légumes ».

Les organisations et coopératives agricoles de l’UE relèvent également que le nouveau commissaire à l’agriculture « restera attentif au dossier de l’embargo russe ainsi qu’aux programmes de développement rural » et qu’il « s’intéresse également aux bénéfices que l’agriculture peut tirer de la recherche et de l’innovation ». Enfin, Phil Hogan « juge déterminant de saisir les opportunités sur les marchés internationaux et suivra de près les négociations » de l’accord de libre-échange avec les États-Unis.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer