CulturesSur abonnementTop

Le maïs attire-t-il le choucas des tours ?

Coup d’œil sur le maïs

Avec 4 à 5 œufs par an et par couple pour le choucas des tours, la prolificité de l’espèce reflète l’abondance en ressources. Si les prairies proches des bourgs impactent les zones de nidification, les autres cultures n’ont pas d’effet. Le maïs ressort donc comme une victime collatérale… servant de pitance aux jeunes volatiles. Comme…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer