Dernière année pour s’engager dans une Maec aux conditions actuelles

11743.hr - Illustration Dernière année pour s’engager dans une Maec aux conditions actuelles

Le Conseil régional de Bretagne a précisé les conditions d’éligibilité aux dispositifs Maec et à l’accompagnement bio pour 2022. Au 15 mai 2021, 5 221 exploitations bretonnes étaient engagées dans une ou plusieurs mesures Maec ou bio. Cab – Mab, les aides dédiées à la bio La mesure de Conversion à l’agriculture biologique (Cab) est accessible aux exploitants dont les surfaces sont en première ou en deuxième année de conversion. La mesure de Maintien (Mab) est possible sur les autres surfaces certifiées AB. Les montants d’aide par hectare varient en fonction de la nature du couvert engagé (cf. tableau 1). Maec – SPE, pour les systèmes herbagers L’objectif des mesures « Système polyculture-élevage » vise à inciter les exploitants à introduire davantage d’herbe dans l’assolement, à réduire la part du maïs dans la surface fourragère et à limiter les achats de concentrés. Le cahier des charges prévoit un ensemble de critères à respecter, • Minimum 10 UGB présents, • Respect d’un niveau maximal annuel d’achat de concentrés, • Non-retournement des prairies permanentes n’entrant pas dans une rotation (hors prairies en rotation longue), • Formation technique, • Phytosanitaire : respect des IFT « herbicides » et « hors herbicides » maximal et interdiction des régulateurs de croissance sauf sur orge brassicole, • Assolement : selon le niveau d’engagement, la part d’herbe sur la SAU et celle de maïs consommé dans la SFP doivent respecter des seuils, dès l’engagement en SPE « maintien », à compter de la 3e année du contrat en SPE « Évolution ». Quels engagements possibles en 2022 ? L’ensemble du dispositif est en place depuis 2015. De nombreuses Maec souscrites dès les premières années (2015 ou 2016) sont arrivées à échéance en 2020 ou 2021. Une possibilité de prolongation a été mise en place pour ces situations. En 2022, la question se pose à nouveau pour les contrats signés entre 2015 et 2016 reconduits d’année…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article