CulturesFinistèreSur abonnement

Restructurer son sol après pomme de terre

Le couvert court semé après arrachage de pomme de terre apporte des bénéfices agronomiques et nourrit les vers de terre. Chez Erwan Fagot à Bodilis (29), une céréale vient d’être semée directement dans ce couvert. « Les soucis se multiplient : les taupins sur pomme de terre, le pythium sur légumes, les ray-grass résistants, la hernie du…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer