Confier le contrôle de la pyrale à un insecte

9973.hr - Illustration Confier le contrôle de la pyrale à un insecte
Pour Sylvain Pradeaux, lutter contre la pyrale a un effet non négligeable sur la qualité du maïs, avec moins de mycotoxines.

Le trichogramme permet une lutte alternative au traitement chimique insecticide. Sylvain Pradeaux, gérant de la SCEA ar Verouri Nevez, à Pipriac (35), subit depuis quelques années les ravages de la pyrale. « J’ai vu jusqu’à 50 % de verse dans des parcelles, des dégâts que l’on ne voit que de la moissonneuse… », précise-t-il. Il fait appel aux…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article