En brefPolitique et Syndicalisme

Accompagner l’interdiction de la castration à vif des porcelets

À partir du 1er janvier 2022, la castration des porcs à vif sera interdite. L’instruction technique de la DGAL vient de préciser les modalités de mise en œuvre de cette interdiction. Ainsi, en cas de castration chirurgicale, la prise en charge de la douleur du porcelet devra être effectuée. Pour apporter un soutien technique aux éleveurs et aux vétérinaires, de nombreuses informations ont été publiées sur le site de l’Ifip :

  • Protocoles d’anesthésie
  • Articles scientifiques
  • Textes réglementaires

De plus, un module de formation à distance est prévu fin novembre. Une formation pratique sur site par le vétérinaire sanitaire viendra la compléter.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer