Morbihan

Les deux lycées agricoles publics du Morbihan fusionnent

À la demande de leurs deux autorités de tutelle (le ministère de l’Agriculture et de l’alimentation et le Conseil régional de Bretagne), les deux lycées agricoles publics du Morbihan (lycée de Saint-Jean-Brevelay-Hennebont et lycée du Gros Chêne à Pontivy) ont engagé en début d’année une réflexion stratégique qui vient de déboucher sur le projet de fusion-complémentarité des deux établissements. Le lycée de Saint-Jean-Brévelay-Hennebont développe actuellement des formations dans les domaines de l’horticulture, du paysage, de la vente, de la fleuristerie et des services à la personne, pour des formations et des diplômes allant de la 4e au baccalauréat, sur deux sites. Le lycée du Gros Chêne à Pontivy propose des formations dans les domaines de l’agriculture, de l’agroalimentaire, des techniques en laboratoire, de la vente, du tourisme rural, de l’environnement et de la forêt, de la seconde jusqu’au BTS agricole, ainsi qu’un cycle de formation générale et technologique.

100 enseignants

Pour Loïg Chesnais-Girard, président du conseil régional de Bretagne, et Michel Stoumboff, directeur régional de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt, cette fusion-complémentarité va permettre de conjuguer les compétences et les capacités, dans le domaine de la pédagogie, des exploitations agricoles et des installations techniques. Avec ses trois sites, ses 235 personnels dont 100 enseignants et 30 formateurs, ce nouveau lycée du Morbihan constituera un établissement d’enseignement agricole public de premier plan à l’échelle nationale.    

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer