Economie, marchés et gestionIlle-et-VilaineSur abonnement

« Une décision juridique forte pour la protection du foncier »

La Confédération paysanne 35 se félicite de la décision du Tribunal administratif de Rennes qui demande au Pays des Vallons de Vilaine de revoir sa planification d’urbanisme. L’urbanisme du Pays des Vallons de Vilaine envisageait l’artificialisation de 80 ha de terres en pleine campagne de Guipry-Messac, en vue de la création d’une zone d’activités économiques. Dans…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser