ÉlevageFinistère

La Chèvre des fossés récompensée

Le fromage cendré de Keraden a obtenu la médaille d’or au Concours international des produits de Lyon. C’est une 1re avec un fromage fabriqué à partir de lait de Chèvre des fossés, en provenance de la ferme de Laëtitia Benoît, éleveuse de Berrien à la tête d’un troupeau de 55 animaux.
La race, abandonnée à la fin des années soixante avec l’arrivée dans les campagnes de chèvres de races Saanen ou Alpine sélectionnées pour produire plus massivement du lait, est revenue grâce à Jean-Paul Cillard, zootechnicien de l’Écomusée du Pays de Rennes, qui « commence à quadriller le terrain à la recherche d’animaux survivants, et retrouve quelques chèvres et boucs s en Bretagne et dans la Manche pour sauver la race in extremis », explique la fédération des races de Bretagne.
S’ensuit un travail de sauvegarde et de promotion de la race par l’Institut de l’élevage, l’Écomusée du Pays de Rennes, le Syndicat mixte des espaces littoraux de la Manche pour remonter progressivement les effectifs. « Aujourd’hui, on recense environ 1 500 Chèvres des fossés chez 250 éleveurs, pour la plupart amateurs. On dénombre 15 producteurs professionnels qui les valorisent pour leur lait ou leur aptitude à l’écopâturage ».

Un financement participatif
Laëtitia Benoît a lancé un financement participatif pour l’aider à investir dans sa ferme afin de pérenniser son activité. Pour apporter son soutien : www.kengo.bzh, rubrique découvrir les projets.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer