Cultures

Récolte des betteraves

18 000 à 20 000 UFL/ha, qui dit mieux ? Le rendement de la betterave fourragère, compris en 15 et 20 t/ha MS, est le premier point d’accroche de cette culture chez les éleveurs. D’autant que la betterave offre des rendements réguliers d’une année à l’autre, permettant ainsi de sécuriser les systèmes fourragers.
C’est la maturité qui indique à partir de quel moment intervenir. Cette maturité physiologique est atteinte lorsque les feuilles de la base du collet sont desséchées. Les racines sont à ce stade moins sensibles aux chocs liés à l’arrachage. Toutefois, il est important de noter que les betteraves se conservent relativement bien dans le sol à ce stade, il est donc inutile de se précipiter.

Dans les parcelles portantes, le pâturage des betteraves peut aussi être une solution de récolte économique. La technique consiste à faire pâturer les animaux au fil en leur réservant un front de consommation d’environ 3 mètres de large par vache. Quotidiennement, le fil est repoussé de 2 rangs et le pâturage est limité à 2 heures par jour. Les vaches parviennent à tirer la betterave hors de terre et mangent aussi bien les feuilles que les racines. Pour habituer les jeunes à cette valorisation, il est conseillé d’arracher quelques racines à la main et de leur donner à même le sol les premiers jours.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer