Côtes d'ArmorCultures

Une analyse en vert pour déterminer sa date d’ensilage

« Il faut viser d’ensiler une plante se situant entre 32 et 35 % de matière sèche afin d’optimiser l’ingestion et sécuriser la conservation du maïs  », rappelle les conseillers de BCEL Ouest. Afin d’accompagner les éleveurs dans le pilotage de leurs récoltes, l’organisme organise pour ses traditionnelles Rencontres Matière Sèche à travers le territoire. Rappel de l’objectif : estimer pour chacun la date de récolte optimale en s’appuyant sur les résultats des analyses de plantes réalisées sur place. Pour ce faire, il suffit d’apporter 3 pieds de maïs représentatifs de la parcelle pour constater le degré d’avancement de la culture grâce à l’analyseur AgriNIRTM. Ensuite, comme à chaque fois, il est possible d’échanger avec un conseiller spécialisé afin de caler au mieux sa fenêtre pour ensiler en fonction des données climatiques de son secteur.

11 rendez-vous (13 h 30 – 17 h 30) en Côtes d’Armor

• Lundi 7 septembre : Cuma des Bois, Hénon ; lycée agricole de Caulnes ; Salle communale, 4 place de l’église à Plénée-Jugon
• Mardi 8 : lyéee agricole du Mene, Merdrignac ; Cuma de la côte de granit rose, lieu-dit Landourec à Trélévern
• Mercredi 9 : Cuma du Leff et Trieux, lieu-dit Kerhalvez à Quemper-Gézennec ; Salle du jeu de boules, lieu-dit Kerprin à Lanrodec
• Vendredi 11, Gaec de la Croix de Botido, Vieux-Bourg ; Terrain des sports (stade de foot) de Plounévez-Moëdec
• Mardi 15 : Gaec Bernard au Cosquer à Glomel ; Cuma de la Vallée-du-Lié, lieu-dit la métairie neuve à Plouguenast

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer