En bref

Niveau record pour la production mondiale de grains

Les stocks mondiaux verraient leur première augmentation en quatre ans, à 627 Mt de grains.

Le Conseil international des céréales (CIC) a le 28 mai révisé en hausse sa prévision de récolte de grains dans le monde, à un volume inédit. « La production mondiale de grains en 2020-21 devrait atteindre un sommet jamais vu de 2 230 Mt (+ 54 Mt sur un an), incluant des récoltes records en blé (+4 M) et maïs (+50 M) », selon un rapport. Elle est ainsi réévaluée de 12 Mt par rapport à mai, conséquence de «meilleures perspectives de récolte en maïs (y compris aux États-Unis et en Chine)». La consommation mondiale, à 2 218 Mt, franchirait un nouveau pic, avec «une utilisation accrue en alimentation humaine et animale ainsi qu’une reprise de la demande industrielle». C’est toutefois 4 Mt de moins qu’annoncé il y a un mois, la faute du secteur industriel. Les stocks mondiaux verraient leur première augmentation en quatre ans, à 627 Mt de grains (+13 Mt sur une année), malgré une quatrième baisse successive pour le maïs qui est compensée par des hausses pour les autres céréales. Ils gonflent de 10 Mt par rapport à l’estimation du mois dernier, sous l’impulsion du blé, du maïs, du seigle. Les échanges internationaux sont projetés à un nouveau sommet de 387 Mt (contre 384 Mt en mai), portés par une douzième hausse de suite pour le maïs.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer