En bref

Lapins : lancement d’un nouveau mode de production au sol et en enclos

Trois acteurs majeurs de la filière cunicole, l’industriel ALPM (Loeul et Piriot) et les groupements CPLB (Cavac) et Terrena ont annoncé, dans un communiqué le 6 juin, le lancement d’un nouveau mode de production de lapins, dont la commercialisation devrait démarrer au 1er janvier 2020. Ils seront élevés au sol sur caillebotis et en enclos (et non plus en cage) Le grand changement réside dans la surface disponible par lapin (800 cm2). Pour les éleveurs, le prix de vente des lapins est environ 15% plus élevé que le standard, explique Matthieu Loeul, directeur commercial chez ALPM. Dix éleveurs devraient être intégrés à cette filière d’ici janvier, pour un objectif de 4000 à 5000 lapins par semaine. ALPM abat environ 150 000 lapins par semaine, et représente 25% des parts de marché en GMS.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer