En bref

Les éleveurs de lapins demandent du prix « pour sauver la filière »

Dans un communiqué commun le 10 novembre, les groupements d’éleveurs de lapins (Fenalap) et de la Confédération française de l’aviculture (CFA), qui représente entre autres les éleveurs de lapin, appellent «à une revalorisation des prix pour sauver la filière». Les éleveurs constatent que leur situation déjà difficile depuis plusieurs années «s’est aggravée depuis 18 mois pour devenir aujourd’hui catastrophique». Trois facteurs sont mis en avant: des hausses matières premières spécifiques comme la luzerne depuis 2006, une consommation morose et la perte de la valorisation des peaux en 2014. A cela se sont ajoutées «les conséquences sanitaires de la canicule de cet été 2016 qui a fragilisé les cheptels».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer