Cultures

Chou-fleur : Variétés retenues par la commission d’évaluateurs

Le point sur les variétés de choux-fleurs adaptées au contexte régional pour la campagne 2019-2020.

Dans le descriptif qui suit, nous avons essayé d’indiquer les particularités de chaque variété de chou-fleur retenue par la commission d’évaluateurs (voir encadré). Les critères minima attendus pour un chou-fleur « Prince de Bretagne » (blancheur, couverture, poids) sont sous-entendus. Nous insistons plus sur les limites de ces variétés. De même, nous indiquons les dates moyennes de plantation et de récolte qui paraissent les mieux adaptées à chaque variété dans les conditions du Nord-Bretagne. Ces variétés ne sont pas « parfaites » mais elles apportent dans nos observations le meilleur compromis dans leurs créneaux respectifs.
Les conditions climatiques et les techniques culturales (dates de plantation, précédents culturaux, densité) ayant une influence prépondérante sur la qualité des choux-fleurs récoltés, les variétés retenues dans cette liste ne constituent pas une garantie de récolte.

Choux-fleurs d’été et d’automne

4 variétés ont été retenues en choux d’été et d’automne, avec des récoltes de juin à octobre pour les variétés Spacestar, Mendel, Ansari et Cristof. Pour les récoltes d’automne (octobre et novembre), 6 variétés ont été retenues, dont la nouveauté Kirjis, qualifiée de variété « vigoureuse, à pomme blanche et facile à couper, 3 à 5 jours après Cariance. La récolte s’effectue en 3 à 5 coupes ». Pas de changement en variétés de décembre, avec Diwan, Daskell, Damsell, Cendis et Gwendis.

Choux-fleurs d’hiver

27 variétés ont été retenues dans le créneau chou-fleur d’hiver, pour les récoltes s’étalant de janvier à mai. 6 variétés qui étaient retenues ne le sont plus : Deniol, Douareg, Armengo (CLX 33518), Minioc, Arcouest et Marzin. deux nouveautés retenues, avec Arzel (OBS 966) et Madeo (OBS 975). Arzel entre en plantation du 1er au 10 août pour une récolte en 2e quinzaine d’avril (même créneau que Arcouest), elle peut légèrement éclater par temps doux. La pomme est un peu plate, la plante est moyennement sensible au mycosphaerella. Elle se récolte en 2 à 3 coupes. Madeo est également moyennement sensible au mycosphaerella, et se plante du 5 au 15 août, pour une récolte du 7 au 15 mai soit une semaine après Maelig (remplace avantageusement Marzin). La pomme est un peu haute (emballage parfois difficile). La variété est moyennement sensible au mycosphaerella.

Des évaluations régionales
Mise en place en 1990 dans le cadre de la section technique du Cerafel, la commission d’évaluateurs teste chaque année de nouvelles variétés de chou-fleur d’été, d’automne et d’hiver afin de retenir celles qui présentent le plus grand intérêt au niveau régional. Cette commission, sans lien avec les obtenteurs et les maisons semencières, évalue les variétés en toute indépendance. L’organisation de ces évaluations dites Réseau B (le réseau A étant le réseau interne de l’OBS) se réalise en
deux temps : le réseau B1 dans les deux stations expérimentales bretonnes (Caté et Terre d’Essais) qui compare chaque année les hybrides issus de la recherche des obtenteurs : les variétés ayant eu un bon comportement vis-à-vis de leur témoin sont évaluées dans le réseau de producteurs (dit réseau B2) pendant au moins deux ans.

Ce n’est qu’à l’issue de trois années d’évaluation au minimum qu’une variété est retenue ou non. Le réseau décrit ci-dessus permet de « retenir » de nouvelles variétés ayant eu des résultats au moins aussi bons que leurs témoins respectifs. Depuis 2002, une notation de l’ensemble des variétés retenues (45 variétés en 2018) est réalisée. L’ensemble des évaluateurs (70 personnes : 68 producteurs + les 2 techniciens des stations) donne une simple note d’appréciation sur 10 et quelques commentaires : ce système permet d’actualiser chaque année les notes de toutes les variétés et d’être ainsi plus réactif vis-à-vis des variétés dépassées.

En savoir plus : Les variétés présentant le plus grand intérêt au niveau régional sont commentées dans la dernière édition de la revue Aujourd’hui & Demain, n°138, de février 2019.

Vianney Estorgues, Marine Salaün et Damien Penguilly.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer