Les escourgeons confirment leur potentiel

Orge - Illustration Les escourgeons confirment leur potentiel

Malgré des rendements décevants pour cette campagne, les nouvelles variétés confirment leurs bons niveaux de rendements de 2017. Comme en 2017, la récolte d’orge d’hiver est décevante cette année. Les résultats des essais variétés confirment cette tendance. L’analyse des composantes de rendement réalisée sur le site Arvalis de Bignan (56) montre que le nombre d’épis/m2 est la principale composante affectée.  Ces résultats mitigés ne doivent pas faire oublier l’intérêt de tester de nouvelles variétés qui permettent de faire progresser le potentiel des orges. Les résultats des 5 essais de variétés d’orge mis en place dans l’Ouest par Arvalis et ses partenaires en 2018 ont confirmé le bon potentiel des escourgeons. Pixel, Rafaela (variété européenne tolérante à la JNO) sont en tête et confirment leurs bons niveaux de rendement enregistrés en 2017. L’escourgeon hybride Tektoo est dans le groupe de tête, mais son potentiel ne se différencie pas sensiblement des meilleures lignées. Les deux nouveautés KWS Faro et KWS Orbit confirment le bon potentiel lors de leur inscription. Du côté des variétés d’orge à deux rangs, LG Casting apporte un gain de rendement significatif par rapport aux références et dépasse nettement KWS Cassia dernière du regroupement. Memento et Maltesse sont dans la moyenne. Il conviendra de compléter ces informations sur le potentiel variétal par les caractéristiques qualitatives et la résistance aux accidents. L’ensemble des variétés seront précisément décrites dans le dossier spécial Céréales qui paraîtra sur le site en septembre. Éric Masson / Arvalis-Institut du végétal….

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article