En brefMachinisme et équipements

Agroéquipement : le marché français attendu en hausse de 5% en 2018

Le marché français de l’agroéquipement est attendu en hausse de 5% en 2018, à 5,3 Mrd€, a annoncé le syndicat des constructeurs de machines agricoles (Axema) à l’occasion de leur conférence de presse le 10 avril. Le marché de l’agroéquipement avait atteint un niveau très bas en 2010 à 4,23 Mrd€, puis un pic en 2013 à 6,5Mrd€. Depuis 2014, il était en baisse, avant de se stabiliser en 2017 (+1%). Cette hausse attendue pour 2018 devrait profiter en partie aux importations (+4%). Parallèlement les exportations devraient suivre la même tendance (+4%). «Les marchés sont bien orientés, mais le taux de marge reste plus faible que dans d’autres industries», a commenté le président d’Axema Frédéric Martin. En 2016, ce taux (EBE/valeur ajoutée) est de 22,9% chez les adhérents d’Axema, qui comptent beaucoup de PME et d’ETI, contre 38,6% dans l’industrie.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer