Economie, marchés et gestion

Apprentissage : Trouver un profil de candidat en phase avec l’équipe

Interview de David Le Marec, responsable groupement porc 29 Triskalia et tuteur depuis quatre ans d’un apprenti au sein de son équipe.

Comment réagit votre équipe à l’accueil chaque année d’un alternant ?

David Le Marec : Depuis 4 ans, l’équipe accueille un alternant pendant un an. C’est une période qui permet de voir comment le jeune s’investit, réfléchit, s’il est curieux et a envie d’apprendre, son niveau d’autonomie, sa gestion au stress… en vue d’une éventuelle embauche à l’issue de ce contrat. L’équipe est enthousiaste et toujours prête à motiver des jeunes à venir travailler dans la filière porc. Ils en attendent aussi une nouvelle dynamique avec l’arrivée de cet œil neuf, voire de nouvelles compétences (informatique…). Ce membre de l’équipe est recruté selon les mêmes critères qu’un technicien, ce qui conforte l’équipe à l’embauche.

Un apprenti tous les ans requiert du temps de formation de la part de l’équipe…

David Le Marec : Au moment du recrutement, mon souhait est de trouver une personne qui va bien se fondre dans l’équipe et sur le terrain. Si les critères requis sont présents, c’est un gage de réussite. Néanmoins, cela fonctionne si on les encadre en effet pour les former, pour les motiver. Cela demande du temps. Mais cet investissement on le récupère quand, en fin de contrat, on peut embaucher l’alternant. Je n’attends pas qu’il y ait un poste de libre pour embaucher mes techniciens. Pour moi, c’est trop tard. J’anticipe sur la gestion du personnel pour avoir une équipe fonctionnelle et au complet avec un alternant chaque année.

Qu’est-ce qu’un bon profil ?

David Le Marec : Je recherche un technicien. Ce n’est pas un stagiaire que je recrute. On lui demande une attitude professionnelle : être à l’heure, être respectueux, savoir quand prendre la parole… Il y a des règles de base à respecter. Dès le départ, j’insiste sur son autonomie : il ne doit pas tout attendre de l’équipe, lui aussi est force de proposition. La licence professionnelle convient bien à mes attentes. Certes, il faut des compétences intellectuelles pour assurer le travail au quotidien, mais le savoir-être est aussi très important pour les candidats. Sur les trois derniers candidats, deux ont intégré l’équipe, un a souhaité poursuivre ses études. Cette année, on a un alternant qui a le bon profil, on verra si un poste se présente à la fin du contrat. C’est une bonne expérience que je renouvellerai de nouveau l’année prochaine.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer