Glyphosate : Nicolas Hulot devrait recevoir la profession

glyphosate - Illustration Glyphosate : Nicolas Hulot devrait recevoir la profession

Le 22 septembre, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot est allé à la rencontre des agriculteurs qui bloquaient les Champs-Elysées pour manifester leur opposition à la position de la France qui doit voter contre le renouvellement de l’autorisation du glyphosate début octobre à Bruxelles. «On a pu échanger», rapporte Samuel Vandaele, référent glyphosate pour les Jeunes agriculteurs. «Nous demandons un renouvellement de l’autorisation du gyphosate avec la mise en place d’un grand pacte agricole pour développer des alternatives», poursuit-il. Les Jeunes agriculteurs devraient avoir un rendez-vous la semaine prochaine avec Nicolas Hulot, probablement au lendemain d’un rendez-vous programmé avec le ministre de l’Agriculture le 26 septembre.

S. Travert indique qu’il va défendre une autorisation pour 5 à 7 ans

Le ministre de l’Agriculture a assuré sur RTL que la France était contre un prolongement de l’autorisation du glyphosate pour 10 ans, mais “elle souhaite une autorisation pour un délai plus court, de l’ordre de 5 à 7 ans, de façon à accompagner le changement avec nos exploitants agricoles”. “La France veut défendre une position intermédiaire” en s’appuyant “sur la science et le droit” et en mettant à contribution la recherche publique et privée. Il a indiqué qu’il allait aborder ce sujet avec la commission les 26 et 27 septembre, notamment avec la Commissaire en charge de la Santé.


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article