ÉvénementsIlle-et-Vilaine

Retour de la Foire de Rennes 2017 : résultats des concours

La Foire de Rennes est terminée. Nous vous proposons une synthèse de ces 3 jours de concours.
Limousine : Grenouille bondit en haut du podium
Avec ses beaux jumeaux, mâle et femelle, Grenouille appartenant au Gaec du Bois au Bé (22) a sauté sur la plus haute marche au concours interrégional limousin.
Meilleur animal du concours et Championne femelle adulte, Grenouille au Gaec du Bois au Bé (22).
Meilleur animal du concours et Championne femelle adulte, Grenouille au Gaec du Bois au Bé (22).

La qualité génétique était au rendez-vous vendredi dernier sur le Grand ring de la Foire de Rennes. Le juge Guillaume Vandenbergue, éleveur près de Bordeaux, s’est attaché à départager les 84 bovins limousins en lice. 40 élevages de 10 départements de l’Ouest avaient fait le déplacement à l’occasion de l’Interrégional organisé par le syndicat limousin d’Ille-et-Vilaine.

Avantage aux qualités maternelles

À la conclusion du concours, le juge a privilégié les qualités maternelles en désignant comme Meilleur animal Grenouille, appartenant au Gaec du Bois au Bé (22) : une fille de Cipoun (RJ). Avec ses jumeaux, un mâle et une femelle, la vache âgée de 5 ans a tapé dans l’œil du juge. Qualifiée RR, Grenouille affiche un Ivmat de 114. « C’est un animal doté de bonnes largeurs, de qualité dans la mamelle et d’un très beau duo de veaux avec des bassins à plat bien orientés comme celui de leur mère », a-t-il commenté.

Du côté des mâles, il a placé Haomère en tête, venu du Gaec Hupin (44). Ce fils d’Edam (RJ) âgé de quatre ans a mis en avant ses qualités de viande (notamment au niveau du rumsteck) et ses largeurs de dos et d’omoplates. Il a aussi décroché le titre de meilleures qualités bouchères. « Un animal épais, chargé de viande sur l’arrondi de culotte, avec des côtes bien rondes… Et de la finesse d’os, que nous recherchons encore aujourd’hui en race limousine. »

Des prix bretons

Si la Loire-Atlantique s’est distinguée avec de nombreux prix d’honneur, la Bretagne a remporté plusieurs premières places dans les sections « femelles », avec Laika, appartenant à l’EARL Labbé de Saint-Marc-sur-Couesnon (35), Jade, à Sébastien Rolland, de Lannion (22), et Gazelle, au Gaec Bellier, de Rannée (35).

À noter que Éric Cabaret, éleveur à Hillion (22), participait pour la première fois à un concours limousin avec Jobart, un taureau détenu en copropriété avec le Gaec du Bois au Bé (22). Quelques animaux étaient porteurs du gène sans corne, recherché dans la race. C’est le cas de Jellinz-PP de l’élevage mayennais de Michaël Martineau qui travaille sur ce critère depuis 2009.

Extrait de palmarès
  • Meilleur animal du concours  – Prix femelles qualifiées : Grenouille, Gaec du Bois au Bé, Trébry (22).
  • Championnat mâles adultes : Haomère, Gaec Hupin (44).
  • Espoir femelle : Lourdes, Gaec Ménard (44).
  • Challenge de l’espérance mâle : Lancelot, Gaec Ménard (44).
  • Prix mâles qualifiés en station : Jipsy, Cop. EARL Baligand – EARL Herisson (72).
  • Mâles de 8 à 14 mois : 1. Major, Gaec de la Martinière (49).
  • Mâles de 14 à 20 mois :
    • 1. Lancelot, Gaec Ménard (44) ;
    • 2. Ludwig, Rolland Sébastien, Lannion (22) ;
    • 3. Loustic, EARL R D, Châtillon-en-Vendelais (35).
  • Mâles de 26 à 30 mois :
    • 1. Jipsy, Cop. EARL Baligand – EARL Herisson (72) ;
    • 3. Jobard, Cop. Gaec du Bois au Bé – Cabaret Eric (22).
  • Femelle de 8 à 14 mois :
    • 1. Myscarlette, Gaec de L’Emflo (14) ;
    • 2. Manette, Gaec Bellier, Rannée (35).
  • Femelles de 14 à 20 mois :
    • 1. Lourdes, Gaec Ménard (44) ;
    • 3. Lamelle, EARL de Lileho, Ploërdut (56).
  • Femelles de 20 à 26 mois : 1. Laika, EARL Labbé, Saint-Marc-sur-Couesnon (35).
  • Femelles de 26 à 30 mois :
    • 1. Jade, Sébastien Rolland (22) ;
    • 2. Jouace TD, SCEA Chapelain Avril, Lamballe (22) ;
    • 3. Josepha, Scoul Éric, Gourin (56).
  • Femelles nées avant le 01/01/14 – Vaches Pleines :
    • 1. Gazelle, Gaec Bellier (35) ;
    • 2. Impératrice, Sébastien Rolland (22).
  • Vaches suitées :
    • 1. Grenouille, Gaec du Bois au Bé (22) ;
    • 2. Hôtesse, SCEA Quenet, Trévérien (35) ;
    • 3. Friponne, Scoul Éric (56).
Holstein : Pom Hailey à croquer à la Foire de Rennes
145 Prim’Holstein provenant de 58 élevages ont défilé sur le Grand ring de la Foire de Rennes samedi dernier.
Moment de bonheur pour Pom Hailey et ses propriétaires, à l’issue du concours départemental Prim’Holstein.
Moment de bonheur pour Pom Hailey et ses propriétaires, à l’issue du concours départemental Prim’Holstein.

Le concours Prim’Holstein d’Ille-et-Vilaine a couronné une vache appartenant à l’EARL de la Grande Pommeraie, Pom Hailey qui avait d’abord remporté un prix de section dans les « 3e lactations ». « Cette vache est impressionnante par son squelette, sa préparation. C’est la plus moderne, elle a aussi un remarquable système mammaire », a salué le juge Frédéric Le Point, venu du département du Nord. Cette fille d’Atwood sur Baxter dotée d’un Isu de 131 a produit 11 304 kg bruts en 2e lactation. La Réserve de championnat adulte n’est autre que sa mère, Pom Flower, qui avait gagné le premier prix au Régional de Morlaix (29) l’an passé.

De la solidité

L’EARL de la Grande Pommeraie s’est aussi distinguée en remportant les prix du Meilleur exposant et du Couple mère-fille. Il détient également en copropriété avec d’autres éleveurs la première de la section D des vaches en 1re lactation et la Championne espoir. Cette dernière a montré « beaucoup de solidité, y compris dans la mamelle, une belle ouverture de côtes et un excellent bassin. »

La réserve de Grande championne est Ikaye appartient à l’EARL de la Courguittier. « Une grosse pointure également. Un modèle presque idéal de vache, avec un excellent système mammaire et de très bons membres. » Née en octobre 2013, Ikaye est une fille d’Achille sur Goldwyn.

Longévité

Pour la première fois, Holstiva avait présenté une section de vaches en 7e lactation ou plus. Et c’est Belotte, une Rouki sur Negundo née en 2006 (Gaec Les Mazures), qui a remporté le 1er prix, affichant « un squelette et un système mammaire très bien conservés. » Le Challenge Longévité a été remporté par Dauphiné du Petit Ro (copropriété Tual – Colin – Martin – Reboux). « Le rôle de l’éleveur aussi est déterminant pour faire vieillir ses animaux », a souligné le juge.

Extrait de palmarès
  • Grande Championne / Championne adulte : Pom Hailey, EARL de la Grande Pommeraie, Iffendic.
  • Championne jeune / Meilleure mamelle jeune / Réserve Grande Championne : Ikaye, EARL de la Courguittier, Monthault.
  • Championne espoir : Pom Jilusee, Cop. EARL Grande Pommeraie – Gaec Hly Holstein.
  • Championne génisses : Mys Lilja, Durand Marina, Montreuil-des-Landes.
  • Meilleure mamelle adulte : DHP Eliza, EARL David, Pipriac.
  • Meilleure mamelle espoir : Mys Jesja, Durand Marina, Montreuil-des-Landes.
  • Prix d’ensemble : Cop. EARL Grande Pommeraie – Gaec du Petit Rocher.
  • Prix du meilleur exposant et Couple Mère-Fille : EARL de la Grande Pommeraie.
Normande : Ideal Star brille à la Foire de Rennes
Le concours départemental normand a rassemblé à Rennes 70 Normandes de 22 élevages. Beau succès pour le Gaec de la Morlais qui a récolté le Prix d’ensemble et de Grande Championne.
La Grande championne Ideal Star (à droite) et Djakarta, sa réserve, à l’issue du concours.
La Grande championne Ideal Star (à droite) et Djakarta, sa réserve, à l’issue du concours.

Ideal Star la bien-nommée a séduit le juge du concours départemental normand, dimanche à Rennes. « C’est une excellente femelle qui a du style, de la solidité dans tous ses postes et beaucoup d’avenir », a conclu François Guéret (28), à l’issue de la compétition. Approchant les 4 ans, cette fille de Gaston sur Studio appartient au Gaec de la Morlais. L’an passé déjà, elle avait terminé deuxième du Départemental.

La Réserve Championne est cette année Djakarta, au Gaec du Désert : une fille de Saintyorre sur Nivea. À plus de 8 ans, Djakarta rafle aussi le prix de Meilleure laitière. « Elle affiche une longévité et une fonctionnalité remarquables, avec un excellent système mammaire. » Doublé pour Saintyorre : une autre de ses filles, France au Gaec Laval Dreams, obtient le prix de Meilleure mamelle adulte.

Jeniale, au Gaec Mahouin-Grouazel, est quant à elle une « superbe Championne jeune, avec un excellent bassin, d’excellents membres, un dos bien rempli… » Le titre de Meilleure mamelle jeune revient à Houstonie (EARL Les Rochers, Le Tiercent) et celui de Meilleure mamelle espoir à Jacana (EARL Delalande, Châteaubourg).
À l’occasion du concours, les éleveurs normands ont remercié chaleureusement David Lebullenger, technicien Evolution qui les accompagne depuis une quinzaine d’années. Il va désormais poursuivre sa fonction en Loire-Atlantique et Maine-et-Loire.

Extrait de palmarès
  • Championne – Prix d’honneur Jeune : Ideal Star, Gaec de la Morlais, St-Germain-en-Coglès,
  • Prix d’honneur adulte – Meilleure laitière : Djakarta, Gaec du Désert, Louvigné-du-Désert,
  • Prix d’honneur Espoir : Jeniale, Gaec Mahouin-Grouazel, La-Chapelle-Janson.
  • Meilleure fromagère : Chipi, Gaec Mahouin-Grouazel, La-Chapelle-Janson
  • Prix d’ensemble : Gaec de la Morlais, St-Germain-en-Coglès
  • Vaches en 4e lactation : Galzamine, Gaec Renaudin, Cintré,
  • Vaches en 3e lactation : Hardonière, Gaec Laval Dreams, Amanlis
  • Vaches en 2e lactation B : Hactalis, Cop. Horvais Mélodie, Horvais Gérard, Combourg,
  • Vaches en 1re lactation B : 1. Illifaut, Gaec Laval Dreams,
  • Vaches en 1re lactation A : Jeniale, Gaec Mahouin-Grouazel, La Chapelle Janson.
Montbéliarde : Héroïne tient son rôle
Pour sa première participation au concours, Charly Prudor a fait fort en remportant le prix de Championnat avec Héroïne.
Pour sa première participation au concours, Charly Prudor a fait fort en remportant le prix de Championnat avec Héroïne.

Héroïne a remporté le titre suprême au Départemental de Rennes, samedi dernier, en devançant les 27 autres Montbéliardes présentes. « Elle montre de grandes qualités d’aplombs, de bassin, de ligne de dos et surtout une bonne mamelle », a commenté le juge Romain Rousseau (53). Cette vache (Varus X Claudio) appartient à Charly Prudor, de La-Selle-en-Coglès qui participait pour la première fois au concours. La Championne jeune Igarie (Brink) vient du Gaec Montbelys, à Iffendic. « Une jeune femelle profonde, avec une belle ligne de dos, un bassin très bien incliné… » Le prix d’ensemble a été décerné à la SCEA de la Raminais (Le Lou-du-lac).

Extrait de palmarès
  • Challenge longévité – Meilleure laitière adulte : Finale, Gaec Montbelys
  • Meilleure fromagère : Gondole, EARL de la Villechère, Val d’Izé,
  • Meilleure laitière avenir : Héritière, Gaec Montbelys,
  • Meilleure mamelle adulte : Hirondelle, EARL La Ville es Veria, Gaël,
  • Vaches en 1re lactation A  1, Meilleure mamelle jeune et Vaches en 1re lactation B :  Jeannette, Charly Prudor,
  • Vaches en 4e lactation ou plus : Funstar, EARL de la Villechère
Fuschia, belle Pie Rouge
La Championne Fuschia, de la SCEA La Jolais (44).
La Championne Fuschia, de la SCEA La Jolais (44).

6 élevages concourraient en Pie Rouge à la Foire de Rennes. Parmi les 10 vaches en lice, c’est Fuschia, de la SCEA La Jolais, à Marsac-sur-Don (44) qui a gagné. « Une vache exceptionnelle au gabarit XXL, solide dans son dos, sa mamelle », a salué Olivier Catros, assisté de Pascal Nello dans son jugement. Le prix de la Meilleure mamelle a été remporté par le Gaec Pinel, de Chevaigné (35) avec Gavotte, une fille d’Urvoy en 4e lactation. « Elle montre un beau volume de mamelle, très bien irriguée. »

Héroïne en Brune
En race brune, Héroïne (EARL Grimault Robert de Brie) a gagné le championnat.
En race brune, Héroïne (EARL Grimault Robert de Brie) a gagné le championnat.
L’EARL Brard fait un tabac en Charolais
Devinette, Championne femelle, a eu six veaux.
Devinette, Championne femelle, a eu six veaux.

Le concours départemental Charolais a rassemblé 28 animaux provenant de 6 élevages. Comme c’était déjà le cas l’an passé, le concours a accueilli un nouveau participant : l’EARL Lecoulant Lemarchand. L’EARL Brard, qui avait emmené 9 animaux, s’est distingué cette année encore remportant quasiment tous les prix. Ibis, premier des taureaux, a fait la différence « avec sa bonne qualité de viande, sa longueur et sa finesse d’os, une qualité de plus en plus recherchée par la race », selon le juge Gérard Hercouët (56). Ce mâle de 3,5 ans, né dans l’élevage Gapaillard (22), est un fils du taureau d’IA Tombapik. Championne femelle, Devinette a démarqué par « sa viande, sa taille, sa longueur ». Son fils Mozard a fait premier de section. Christophe Tessier, de Guipry, a obtenu le prix de Championne génisses avec Menthe, classée RJ.

Extrait de palmarès
  • Champion mâle : Ibis, EARL Philippe Brard, Trans la Forêt
  • Championne génisses : Menthe, Tessier Christophe, Guipry,
  • Championne adulte : Devinette, EARL P. Brard,
  • Mâles de 8 à 15 mois : Mozart, EARL P. Brard,
  • Génisses de 15 à 24 mois : Laila, EARL P. Brard,
  • Génisses de 24 à 36 mois : Jagodade, EARL P. Brard,
  • Vaches suitées : Goue, EARL P. Brard,
  • Prix d’ensemble : EARL P. Brard.
Iron et Etoile au sommet en Blonde
L’EARL Boittin a notamment remporté le titre de Championne femelle avec Etoile.
L’EARL Boittin a notamment remporté le titre de Championne femelle avec Etoile.

Six élevages avaient répondu présent pour le concours Blond d’Aquitaine départemental 2017. Parmi les 25 animaux, les juges Gaylor Chamaret et Romain Dutertre, venus de la Sarthe, ont placé Iron à l’EARL Delalande comme champion mâle. « Il a de grandes qualités musculaires et des qualités de race », ont-ils souligné. Tout au long du concours, ils ont recherché en particulier de la morphologie et de la finesse d’os. Âgée de 7 ans, la Championne femelle Étoile a été choisie pour des qualités de muscle et de race elle aussi, avec également un beau grain de viande. Cette fille d’Apolon appartenant à l’EARL Boittin est qualifiée reproductrice recommandée. « Les longueurs, les bassins » ont été récompensés à l’occasion du prix d’ensemble décerné à l’EARL Boittin.

Extrait de palmarès
  • Championne femelle : Étoile, EARL Boittin, Fleurigné
  • Champion mâle : Iron, EARL Delalande, Cesson-Sévigné,
  • Meilleure bouchère et Championne génisses : Loraine, EARL Boittin,
  • Meilleure reproductrice : Faurie, Lycée professionnel agricole, St-Aubin du Cormier,
  • Prix d’ensemble : EARL Boittin,
  • Génisses de moins de 20 mois : Magie, LPA de St-Aubin,
  • Génisses de 20 à 36 mois : Loraine, EARL Boittin,
  • Vaches suitées : Duchesse, LPA de St-Aubin.
Cheval de trait : Fanta de la Lorissais Championne

Fanta-de-la-Lorissais

Parmi les 26 pouliches de 2 ans qui avaient fait le déplacement au concours départemental modèle et allure en Cheval Breton, Fanta de la Lorissais (à Bernard Brouillard) a terminé Championne (photo). En trait, c’est Fleur du Cleu (à Francis Taligot) qui se classe en tête.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer