En bref

Campagne blé tendre 2016-17 : un bilan “pas si mal”

FranceAgriMer a estimé le 11 janvier que la campagne de commercialisation 2016-2017 du blé tendre ne se déroule « pas si mal » vu la moisson catastrophique. Mais l’office pointe toutefois la chute du revenu des agriculteurs. « On ne s’en sort pas si mal avec la récolte qu’on a », a souligné Rémi Haquin, président du conseil spécialisé céréales : la filière du blé tendre « sera capable d’exporter un bon 4 Mt » (contre 12,6 Mt l’année précédente) vers les pays tiers, il n’y aura « pas d’importations fortes ». « Le marché intérieur sait travailler avec les blés produits », a-t-il considéré. D’après ses chiffres, 2016-17 devrait s’achever sur « un stock quasi normal ».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer