Machinisme et équipements

Des artichauts plantés au carré grâce au RTK

Agriculture de précision

Depuis 3 ans, Alexandre Jacob plante ses artichauts au carré ce qui lui permet de biner dans les 2 sens tout au long de la durée de la culture qui reste en terre entre 2 et 5 ans.

Sur l’exploitation légumière de la famille Jacob, 5 tracteurs de marque John Deere sont équipés du guidage RTK pour assurer le travail de précision au champ. « Le RTK mobile avec carte Sim nous permet d’atteindre une précision de 1 à 2 cm. Nous utilisons le RTK depuis 10 ans sur l’exploitation », précise Alexandre Jacob, installé avec ses parents et son frère à Paimpol (22). Avec 30 ha de surface en artichauts ce sont autour de 10 ha qui sont plantés chaque année. La culture reste en place entre 2 et 5 ans selon les variétés.

Une personne en moins lors de la plantation

Depuis 3 ans, les artichauts sont plantés au carré grâce au guidage RTK. Les variétés Camus, Cardinal et Castel sont plantés à 1 m au carré c’est-à-dire avec un espacement de 1 m entre chaque plant. La variété Petit Violet est planté à 0,80 m au carré. « Lors de la plantation, je règle l’espacement que je souhaite entre les plants sur l’écran de guidage dans le tracteur. La planteuse en 4 m nécessite 4 personnes pour planter. Elle est équipée d’un système de traçage avec de la peinture à gazon qui indique précisément au planteur ou il doit positionner chaque plant. Le système RTK permet d’avoir une personne de moins lors du chantier de plantation car le tracteur se gère tout seul ; il y a besoin de reprendre les commandes uniquement pour faire le demi-tour en bout de champ », explique le producteur. L’intérêt de planter au carré est de pouvoir biner dans les 2 sens ensuite, cela limite le nombre de passages avec la dédrageonneuse. « Dédrageonner nécessite 2 personnes sur la machine, avec la bineuse en 8 rangs je vais beaucoup plus vite et je suis seul pour ce chantier. Le binage en 8 rangs exige que la plantation soit réalisée de manière ultra-précise. Un hectare d’artichauts exige autour de 300 heures de main-d’œuvre chaque année. Donc dès que l’on peut en économiser un peu, c’est appréciable. »

Alexandre Jacob, producteur de légumes à Paimpol (22).

Limiter le désherbage chimique

L’utilisation de la bineuse mais aussi de la herse étrille permet de baisser les IFT sur l’exploitation en limitant voire en supprimant les herbicides. Le désherbage chimique de l’artichaut se fait au cas par cas en fonction du climat et de l’état végétatif de la culture. « Par exemple, une parcelle plantée cette année au 25 avril et récoltée de mi-août à fin octobre n’a reçu aucun désherbage chimique, le mécanique a très bien fonctionné. » Alexandre Jacob indique que le tracteur retrouve automatiquement les lignes en arrivant dans la parcelle que ce soit la ligne de plantation ou dans le carré. « Le tracteur se guide tout seul, ce qui permet de ne plus se focaliser sur la conduite et de plutôt regarder l’outil, ce qui est moins fatigant à la fin de la journée. »

Avant de commencer le chantier de plantation le producteur paramètre l’espacement désiré entre les plants d’artichauts ici ça sera 0,80 m.
Une technologie qui permet de déléguer le binage
« Nous avons testé une autre marque de tracteur avec du guidage mais nous sommes retournés vers John Deere qui est beaucoup plus simple d’utilisation. De plus, nous avons 6 salariés qui conduisent les tracteurs, il était donc important que ce soient les mêmes interfaces dans chaque tracteur afin de simplifier l’apprentissage pour les chauffeurs. » Ce système d’autoguidage en RTK et la facilité d’utilisation ont permis à Alexandre Jacob et à son père de déléguer les travaux de binage qui sont beaucoup plus faciles aujourd’hui. « Avant on ne laissait pas les salariés le faire car l’artichaut est une culture très coûteuse et la moindre erreur au binage se paie cher. »

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer