ÉlevageFinistère

Rapprocher l’herbe de son troupeau

EARL de Gueletreo à Plougonven (29)

Christian Salaün a optimisé l’accès au pâturage de son troupeau de Normandes par des échanges parcellaires et une gestion fine de la pousse de l’herbe. Les résultats économiques s’en ressentent. « Je me suis essayé au croisement 3 voies avec de la Normande, de la Scandinave et de la Simmental. Aujourd’hui, je préfère revenir à…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer