La nouvelle ère du bois

 - Illustration La nouvelle ère du bois
42 % du bois utilisé dans la construction est récolté et produit à l’étranger.

Avec la problématique climatique, le bois retrouve son rang et sa place dans la législation. Cependant la ressource doit s’adapter à la demande du marché. L’article 55 bis de la loi Élan (Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique), du 23 novembre 2018, avait déjà institutionnalisé l’utilisation du bois en introduisant la notion de stockage de carbone dans les bâtiments neufs. Puis la réglementation environnementale 2020 (ex RT) a imposé le recours à des matériaux biosourcés issus d’une exploitation durable de la ressource. Place au bois donc… Un bois de plus en plus technique L’offre de produits bois doit s’adapter à la demande de matériaux répondant aux modes de construction modernes (préfabrication, etc.), d’où, en autres et essentiellement, le développement des bois techniques. Dits aussi d’ingénierie, ils présentent la particularité d’être stables (ne « travaillent » pas), non limités en dimension et forme. Élaborés à partir de résineux (très peu les feuillus) ce sont les « BMR » (bois massif reconstitué), les « BMC » (bois massifs lamellé-collé, contrecollés-croisés), les « BMA » (bois massif abouté), les « CLT » (Cross lamineted timber, à savoir des panneaux de grande dimension jusqu’à 18 m de long et jusqu’à 3,40 de hauteur). En Allemagne 65 % des produits sciés sont transformés en bois techniques et ce pourcentage augmente de 5 % par an. L’importation des bois techniques représente 30 % du déficit commercial de la filière. Le Plan de relance adopté en 2020 vise à financer la modernisation des scieries françaises avec l’ambition de réduire la dépendance française en bois techniques (notamment allemands). Nécessité de planter Reste, la production d’une ressource adaptée (essentiellement conifère) à l’élaboration des bois techniques. Le défi est de taille. La France installe 25 millions de plants par an, l’Allemagne 300 millions, la Pologne 900 millions… Si la politique forestière ignore cette nouvelle donne, les matériaux que réclame le secteur du bâtiment seront importés. Cette…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article