Economie, marchés et gestionSur abonnement

En élevage, les veaux de boucherie en première ligne

La hausse des prix de l’énergie a un très gros impact en veaux de boucherie. En 2020, l’énergie représente en moyenne 14 % des charges de production (hors rémunération) en veau de boucherie, selon l’Institut de l’élevage. Premier motif de consommation : le chauffage quotidien de l’eau, mélangée à du lait en poudre pour produire…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer