Côtes d'ArmorÉvénements

Concours bovins Saint-Brieuc 2022

Montbéliarde : Madison mène la danse

Le Gaec Le Febvrier situé aux Forges-de-Lanouée (56) s’est illustré lors du concours de Saint-Brieuc en remportant les prix de Grande championne, Championne adulte et Meilleure mamelle jeune.
12287.hr
Madison du Gaec Le Febvrier aux Forges-de-Lanouée, Grande championne Montbéliarde.

Franck Hivert qui est éleveur à la tête d’un troupeau de 100 Montbéliardes dans la Mayenne a départagé les 26 vaches venues des Côtes d’Armor et du Morbihan lors du concours de Saint-Brieuc samedi 21 mai. « Je suis admiratif car nous avons des animaux de grande qualité, très bien préparés et tout aussi bien présentés », a livré le juge en fin de concours. Lors de l’annonce du prix de Grande championne, Franck Hivert a justifié son choix en mettant en avant les qualités de solidité et de longévité de Madison, une vache en 4e lactation appartenant au Gaec Le Febvrier aux Forges-de-Lanouée (56). « Je l’ai choisi comme grande championne car elle représente pour moi la vache parfaite. Elle possède une excellente couverture musculaire pour une vache qui a déjà produit beaucoup de lait. »

Nicotine fait un tabac

Le prix de championne jeune a été attribué à Précieuse venant du Gaec du Plaisir à Evellys (56). « Elle possède toutes les qualités de la Montbéliarde avec une conformation sans failles. J’apprécie particulièrement la qualité de ses aplombs et de sa mamelle avec de très bonnes attaches. » Le prix de la meilleure mamelle jeune a pris la direction du Gaec Le Febvrier grâce à Pensée une vache en 2e lactation. « Ses très bons trayons sont dimensionnés pour s’adapter à tous les systèmes. » De son côté, Nicotine venant de l’EARL Le Clezio à Kergrist (56) a fait un tabac en remportant le prix de meilleure mamelle adulte.

Extrait de palmarès

Grande championne et Championne adulte : Madison, Gaec Le Febvrier aux Forges- de-Lanouée (56) ;
Championne jeune : Précieuse, Gaec du Plaisir à Evellys (56) ;
Meilleure mamelle adulte : Nicotine, EARL Le Clezio à Kergrist (56) ;
Meilleure mamelle jeune : Pensée, Gaec Le Febvrier ;
Meilleure laitière : Lanterne, Gaec du Bois Mogaly, Saint-Maudan (22) ;
Meilleure fromagère : Violette, Gaec du Plaisir ;
Prix d’élevage : Gaec Le Febvrier.


Pensacola couronnée reine des Normandes

Pensacola, une vache de la SCEA de Saint René à Évran, a remporté le prix de Grande championne départementale Normande.
12282.hr
Pensacola, de la SCEA de Saint René à Évran, sacrée Grande championne du concours Normande.

38 vaches ont foulé le ring du parc des expositions de Saint-Brieuc lors du concours départemental Normande le week-end dernier. Le juge Samuel Lesellier a eu un coup de cœur pour Pensacola, une vache en 1re lactation, appartenant à la SCEA de Saint René à Évran, qu’il a désigné tout d’abord Championne jeune puis Grande championne. « Cette vache dégage une harmonie générale avec des aptitudes à durer longtemps. Elle possède un squelette fin et fonctionnel. Sa mamelle est bien faite avec des attaches collées au corps. »

66 000 L produits en 6 lactations

Pour le prix de Championne adulte, le choix du juge originaire de l’Orne s’est porté sur Nougatine, appartenant à Jean-Michel Jehan, de Merdrignac. « Un animal moderne avec de belles dimensions, de la finesse et beaucoup de caractère laitier. Une vache qui s’adapte facilement à tout type de système. » Madig Noz, de l’EARL des Petits Vaux à Plémy, a reçu le prix de Meilleure bouchère. « Une vache qui a mis la barre très haut avec des filets très épais et beaucoup de potentiel dans son avant-main. » Le Gaec de l’élevage Lamour à Ploubezre remporte le prix de Meilleure fromagère avec Holandaise. « Une vache 6e lactation qui a produit plus de 66 000 kg de lait standard à 47,2 de TP et 35,2 de TB. »

Extrait de palmarès

Grande championne et Ghampionne jeune : Pensacola, SCEA de Saint René à Évran ;
Championne adulte : Nougatine, Jean-Michel Jehan à Merdrignac ;
Meilleure mamelle adulte  : Mad Noz, EARL des Petits Vaux à Plémy ;
Meilleure mamelle jeune : Paroxysme, Gaec de l’Hermine à Pluduno ;
Meilleur lot mamelle : EARL des Petits Vaux ;
Meilleure bouchère : Madig Noz, EARL des Petits Vaux ;
Meilleure fromagère : Holandaise, Gaec de l’élevage Lamour à Ploubezre ;
Prix d’élevage : EARL des Petits Vaux.


SHF Egal Tila sur la plus haute marche du concours brune

12288.hr
SHF Egal Tila, de l’EARL de le Ville Es Genêts/Fabaceae Génétique, nommée Grande championne du concours Brune.

Panache et Marquise sacrés champions

12291.hr
Lors du concours de la race Charolaise, Panache, appartenant à l’EARL Capitaine Jean-Yves à Bégard (22), a remporté le prix de Championnat mâle. Le prix de Championnat femelle est quand à lui revenu à Marquise du Gaec Bois Glé Gapaillard, à Quessoy (22).

Follezou Lila, championne adulte

12305.hr
Follezou Lila, appartenant au Gaec Follezou, de Plévin (22), remporte le prix de Championne adulte lors du concours Prim’Holstein. « Une vache fonctionnelle, bien équilibrée et avec beaucoup de qualités de membres », a commenté le juge.

Limousin : Rose, fine fleur du concours

12303.hr
Rose, appartenant au Gaec Rolland, remporte le prix de meilleur animal du concours.

Le concours Limousin a regroupé sur le ring de Saint-Brieuc 20 animaux venant de 5 élevages costarmoricains. Le juge Pierre-Yves Jézéquel, éleveur limousin dans le Finistère, rappelle ce qu’il recherche en début de journée : « Je veux des animaux fins d’os gage de rentabilité, avec un bon bassin pour des vêlages faciles. J’accorde beaucoup d’importance aux aplombs car ces animaux destinés à la reproduction vont faire plusieurs kilomètres chaque jour. » Il a désigné Rose appartenant au Gaec Rolland, de Lannion (22), meilleur animal du concours. « Cette génisse de la catégorie 16 à 24 mois représente vraiment les standards de la race. C’est un animal long avec bassin très ouvert, le meilleur du concours. » 

Extrait de palmarès

Meilleur animal du concours : Rose, Gaec Rolland à Lannion (22) ;
Championne femelle adulte : Nuance, Gaec Rolland à Lannion (22) ;
Champion mâle adulte : Orbel, EARL du Bois au Bé, Trébry (22) ;
Meilleure qualité bouchère : Paëlla, EARL du Bois au Bé, Trébry (22) ;
Meilleure reproductrice : Moldavie, Gaec Rolland à Lannion (22) ;
Meilleure vache suitée : Lozère, EARL des Champs Blancs à Ploeuc-L’Hermitage (22) ;
Prix d’ensemble : Gaec Rolland à Lannion (22).


Pie-Rouge : Mention spéciale pour Origine P

Origine P, du Gaec Le Cozannet à Minihy-Tréguier, s’est vu remettre le prix de Grande championne Pie Rouge.
12290.hr
Origine P, Grande championne du concours est aussi Championne jeune.

Le concours Pie Rouge jugé par Christophe Le Bihan s’est déroulé avec 24 vaches du département. Origine P, la vache désignée Grande championne du concours est aussi Championne jeune. Elle appartient au Gaec Le Cozannet situé sur la commune de Minihy-Tréguier (22). « Une vache qui est l’illustration parfaite de la race. Elle dégage une très belle harmonie générale et affiche beaucoup de solidité dans son dessus et ses membres. » Orphée, la meilleure mamelle jeune appartient au même élevage. La solidité du ligament, la hauteur de son attache arrière et le placement irréprochable de ses trayons ont séduit le juge. Les prix de Championne adulte et Meilleure mamelle adulte areviennent à Latina, du Gaec Jaglin à Saint-Gilles-Vieux-Marché (22). « Son harmonie générale, la qualité de ses membres et sa solidité m’ont convaincu. »

Extrait de palmarès

Grande championne et championne jeune : Origine P, Gaec Le Cozannet à Minihy-Tréguier (22) ;
Championne adulte et meilleure mamelle adulte : Latina, du Gaec Jaglin à Saint-Gilles-Vieux-Marché (22) ;
Meilleure mamelle jeune : Orphée, Gaec de Saint Gildas à Saint-Connec (22) ;
Meilleure laitière : Mélodée, Gaec Harnois Burlot à Lamballe (22) ;
Meilleure fromagère : Nessbook, Jean-Luc Edy à Mellionnec (22) ;
Prix du couple mère-fille : Jean-Luc Edy à Mellionnec (22).


Blonde d’Aquitaine : Oxane tape dans l’œil du juge

L’œil expert du juge finistérien Michel Riou a vite trouvé sa championne en Oxane, appartenant à Florian André, de Pleudaniel.
12295.hr
Oxane, Meilleur animal du concours, et son jeune mâle Sonic, appartenant à Florian André, de Pleudaniel.

Le concours Blonde d’Aquitaine retrouve une belle dynamique dans les Côtes d’Armor avec 26 animaux présents. « C’est un très beau concours avec une majorité d’éleveurs ayant moins de 30 ans. Deux d’entre eux participaient pour la première fois à ce type d’événement », se réjouissait Michel Riou, éleveur de Blonde d’Aquitaine à Taulé et juge du concours de Saint-Brieuc. Michel Riou, assisté de Kylian Le Solliec, futur éleveur, a décerné le prix de meilleur animal du concours à Oxane, appartenant à Florian André, de Pleudaniel (22). « Depuis le début du concours j’ai eu un véritable coup de cœur pour cette femelle suitée qui possède toutes les qualités de la race combinées a beaucoup de finesse d’os. »

Extrait de palmarès

Meilleur animal du concours et Championne femelle adulte : Oxane, Florian André à Pleudaniel (22) ;
Champion mâle adulte : Markel, Gaec Traou Ar Hoat à Trélévern (22) ;
Championne jeune femelle : Saturne, Gabriel Logiou à Minihy-Tréguier ;
Champion jeune mâle : Souate, Gaec de Kergrist à Louargat ;
Meilleure qualité bouchère mâle : Sumo, Gabriel Logiou ;
Meilleure qualité bouchère femelle : Mascotte, Florian André.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer