Finistère

La CR au-devant des consommateurs

Tracts, barbecue et échanges. C’est la formule « de communication positive » qu’a choisie la Coordination rurale pour alerter sur l’insuffisance des prix agricoles.

Samedi, des adhérents du syndicat, entourés de quelques tracteurs, avaient installé un QG convivial au rond-point du Leclerc de Quimperlé pour sensibiliser les consommateurs sur « la détresse des agriculteurs », résume Véronique Le Floc’h, présidente régionale du syndicat « né en 1992 pour dire ‘non’ aux primes ». Et de poursuivre : « Pour nos produits, nous voulons des prix, pas de mépris ».
Le syndicat s’élève contre « un modèle qui nous a été imposé », explique encore l’agricultrice d’Elliant (29) qui pointe la « cogestion profession-gouvernement qui prévaut en France depuis trop longtemps ». Elle ajoute : « Les industriels ont très bien compris que s’il y avait des primes, il n’y avait pas besoin de prix. Ce système fait que nous sommes des patrons qui ne sont plus patrons chez nous. Aujourd’hui, nous militons pour inverser cette réalité ‘à nous les sacrifices, aux autres les bénéfices’ qui accable le monde agricole. »

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer