Conflit russo-ukrainien : Les marchés des grains et engrais en crise

11261.hr - Illustration Conflit russo-ukrainien : Les marchés des grains et engrais en crise
En consultant les cartes, on constate une « absence de trafic aérien et maritime sur la zone de conflit », relève Marc Zribi, chef de l’unité Grains et sucre à FranceAgriMer, comme ici au port d’odessa, en Ukraine, qui a depuis été bombardé.

Source majeure de grains et engrais, le bassin de la mer Noire est le théâtre d’une guerre depuis une semaine provoquant une crise des marchés. « Les marchés s’affolent. » Le 24 février, Agritel traduisait bien l’ambiance du commerce international des grains. La guerre entre Russie et Ukraine a propulsé le blé à 341,50 €/t vers 11 h sur…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article