Côtes d'ArmorÉlevage

Engager cochons et grandes cultures en bio

Après mûre réflexion, Yann et Yvon Pinard ont entamé en 2018 la conversion de leur ferme. Le cheptel a baissé de 200 à 100 truies et l’assolement a été revu pour trouver le bon équilibre en bio. Épanouis, ils partageront leur expérience lors d’une journée technique, jeudi 3 juin. « Les premiers cochons vendus en…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer