FinistèreSur abonnement

« Le dernier des laitiers »

Le documentaire du Breton, Mathurin Peschet, entraîne le spectateur au cœur de la production laitière finistérienne, avec un crochet à Bruxelles et au sommet de la tour de séchage Sodiaal à Carhaix. Avec comme fil rouge la courbe de la diminution du nombre d’éleveurs laitiers qui voudrait qu’il n’en reste plus un seul en 2050…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer